Compteurs communicants: l’ANFR explique quels sont les effets sur leur environnement.

L’ANFR, c’est l’Agence Nationale des RadioFréquences. Elle attribue les fréquences en veillant à ne pas provoquer de conflits, elle surveille aussi l’exposition du public aux effets des champs électriques et magnétiques rayonnés dans les radiofréquences (plus de 9khz, donc pas le 50Hz du courant électrique).

Nous voyons depuis quelques mois le déploiement des compteurs électriques Linky et des compteurs d’eau de Suez dans Mennecy. Inévitablement, nous aurons un jour des compteurs de gaz communicants, les GazPar.

Cela soulève de l’émotion, à propos des intrusions dans les domaines privés pour changer les compteurs, l’utilisation des données personnelles captées par les fournisseurs d’énergie et d’eau et des effets des champs rayonnés par les communications de ces compteurs.

Les compteurs Linky utilisent le CPL sur le réseau électrique, qui est alors parcouru non seulement par un courant modulé à 50Kz mais aussi par un courant modulé à des fréquences beaucoup plus élevées. Tout le réseau, extérieur comme intérieur rayonne alors.Les autres compteurs communiquent par radio, dans une fréquence dont l’usage est ouvert à tous.

L’ANFR a évalué l’intensité de ces rayonnements et a comparé les valeurs trouvées avec les plafonds réglementaires d’exposition du public. J’ai rassemblé les liens vers les différentes pages du site de l’ANFR sur mon site UrbanismeAMennecy,

Cliquez sur l’image ou sur ce lien pour ouvrir cette page.

Si vous souhaitez vous opposer à l’installation d’un de ces compteurs au motif des rayonnements ou de l’incompatibilité avec un dispositif électronique chez vous, vous aurez à argumenter contre ces mesures et ces conclusions.

Notez aussi la possibilité de faire procéder à des mesures, possibilité ouverte à chacun, ou encore de demander au maire de le faire faire par l’ANFR.

Il y a en effet, au moins à Mennecy, de plus en plus de relais pour la videosurveillance, pour les compteurs d’eau de Suez et pour la téléphonie mobile. Les mesures faites dans la ville commencent à dater. Il n’y avait pas de 4G à l’époque, et des émetteurs assez puissants tels que Radio France Grandes Ondes ou encore la balise LORAN C dans la Manche ont cessé d’émettre. La télévision n’émet plus en analogique mais en TNT. Le radar de Palaiseau a changé. Bref, le panorama dressé par les mesures faites il y a environ 10 ans est très différent de la réalité de 2018.
Pour l’exemple, voici une photo prise route de Chevannes, avec un lampadaire équipé d’un émetteur radio, probablement un relais pour les compteurs de Suez.
Les caméras de videosurveilance de Mennecy communiquent en Wifi vers le serveur installé à la police municipale….

Pas de panique! Les valeurs mesurées par l’ANFR sont faibles, voire à peine mesurables. Nous n’allons pas tous mourir de maladies atroces provoquées par ces compteurs. Par contre, nous ne connaissons pas l’exposition du public à l’extérieur des maisons, sous l’effet de la téléphonie mobile, de la TNT et de tous ces nouveaux émetteurs.

A propos Jean Féret

Conseiller municipal ... mel: jean.feret @ mennecy.net ... tel: 06 74 09 27 07
Cet article, publié dans Environnement, Mennecy, Réseaux, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.