Mennecy, RER D et SA2019: la réunion publique à Ris Orangis hier, 28 mai 2018

Les maires de Ris Orangis, Etiolles et Soisy sur Seine ont tenu une réunion publique hier soir à propos du RER D et du SA2019.

Vous savez que cette mise à jour des horaires de la ligne D consiste en fait à une réorganisation totale de l’exploitation de la ligne. Les trains qui passent à Mennecy seront terminus et Origine Juvisy. Pour aller à ou venir de Paris, il faudra changer à Juvisy, ou à Viry Chatillon ou encore à Corbeil. Seul le changement de Viry Chatillon sera à coup sûr sur le même quai, mais avec 2 fois moins d’opportunités de correspondance. L2 autres gares auront des correspondances sur des quais différents dans tous les cas à Corbeil et souvent à Juvisy.

Vous avez déjà lu ici que nous nous opposons à ce type de réorganisation parce ce que c’est un sacrifice de notre territoire au bénéfice du plateau d’Evry, qui aura 2 fois plus de trains. En résumé, les trains pour Paris que nous n’aurons plus circuleront entre Corbeil et Paris par le plateau.

Cette réorganisation n’augmente pas le nombre total de trains de ou vers Paris. Les 625.000 passagers quotidiens du RER D disposeront du même nombre de trains. Et comme ce nombre de passagers va atteindre 900.000 dans une dizaine d’années, il est certain que notre sacrifice aura été inutile.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

2 associations d’usagers et d’élus mènent le combat:

  • RER Val de Seine qui rassemble les usagers d’Evry Village, Ris Orangis et a aussi la rive droite de la Seine
  • ADUMEC, c’éée en janvier 2017 pour rassembler les usagers et les élus de la vallée de l’Essonne de Corbeil à Malesherbes.

Ces 2 associations ont déposé, en février 2018, 2 recours au tribunal administratif contre la délibération d’IdF Mobilités, autorité organisatrice de transports en Ile de France.

  • Le premier, en référé, a été rejeté sans surprise, le juge ayant estimé qu’il n’y a pas urgence à suspendre le SA2019 puisqu’il ne produit pas encore d’effets
  • Le second, sur le fond, attend maintenant le mémoire en défense d’IdF Mobilités qui nous expliquera comment on peut déclasser notre territoire

N’oublions pas le tout premier recours contre la décision de principe de cette réorganisation, déposé par l’Adumec en janvier 2017.

L’Adumec rassemble maintenant 10.500 adhérents. RER Val de Seine, créée en février 2018, en rassemble 3000.

Déjà dans le 2ème recours, mais ensuite en interpellant le président de la république, les 2 associations ont fait valoir que SNCF n’applique pas la réglementation (décret du 7 mars 2003) sur la gestion des saturations du réseau.
Cet argument, qui a été mis sur la table dans une réunion au ministère, semble être assez pertinent pour que nous ayons obtenu une analyse, dans les 3 mois, de cette saturation et une recherche pour trouver comment faire passer des trains entre Juvisy et Gare de Lyon « surface » par les voies M (les 2 voies les plus à gauche quand on roule vers Paris).

A long terme, c’est à dire pas avant 2027, il nous est promis de remettre en service des trains pour Paris, dès que le « terrier de Bercy » sera construit. C’est un croisement souterrain et donc sans conflits de circulation à la hauteur de la gare de Bercy pour que les capacités des voies M soient significativement augmentées. Ce projet d’infrastructure est parmi les plus prioritaires en France mais il doit encore être financé (250 millions d’euros). Si l’état semble prêt à y contribuer significativement, les 2 autres régions dont les trains utilisent les voies M seront sollicitées aussi, à côté d’Ile de France. C’est donc un financement à 4 qui est recherché. C’est très compliqué et il est difficile de croire que tout sera achevé pour 2027.

Aussi, la proposition faite au ministère est très importante et les 2 associaitions ne vont pas relâcher la pression. Au delà de la pression faite par l’avis de saturation, il est question d’organiser un recours collectif pour le préjudice subi par les usagers des 2 branches avec le temps perdu dans cette correspondance qu’on leur imposera.

Il y a encore d’autres actions, mais qu’il faut murir avant d’en parler.

A très court terme, je vous invite à manifester devant l’hôtel du département le 5 juin. Les élus de l’Essonne y sont invités pour entendre IdF Mobilités expliquer que tout cela est pour notre bien et qu’il est désolant de voir tant d’opposition.

 

.

N’oubliez pas l’association créée dans la vallée de l’Essonne, l’ADUMEC. Cliquez sur la bannière pour ouvrir sa page.

 

 

 

 

 

A propos Jean Féret

Conseiller municipal ... mel: jean.feret @ mennecy.net ... tel: 06 74 09 27 07
Cet article, publié dans Mennecy, Transports, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.