SNCF et l’été: toutes les raisons de perturber la circulation des trains en 2 pages

Oublions la grève quelques instants. La SNCF communique à partir d’aujourd’hui sur toutes les raisons qui peuvent perturber l’exploitation même quand tout va bien.

En été, il peut faire chaud. C’est pourquoi les rails et les caténaires sont préparés pour assurer leurs fonctions, même quand le soleil les chauffe.

Les rails n’ont pratiquement plus de joints de dilatation. Pourtant, ils se dilatent sous l’effet de la chaleur. Pour anticiper cette dilatation, les rails sont tendus, comme des élastiques. Cette tension compense la dilatation jusqu’à une température choisie au moment de l’opération de tension. Ce choix est un compromis avec la résistance du rail au froid, qui le contracte. Ce choix dépend du lieu et des valeurs extrêmes de chaud et de froid qu’on peut y rencontrer. Chez nous, je crois me souvenir que les rails sont préparés pour fonctionner normalement jusqu’à une température de 60°C (temp. du rail, pas de l’air).

Au delà de cette température, le rail ne fond pas, il ne ramollit même pas. Mais il est moins bien tenu sur les traverses et les trains doivent rouler lentement. D’où le non respect des horaires et, à partir du 9 décembre 2018 avec le SA2019, des correspondances ratées à Juvisy pour cause de rails trop chauds ou trop froids.

Pour la caténaire, c’est la même chose. Sous l’effet de la chaleur, les câbles s’allongent et le système de poulies qui les tendent arrivent au bout de leurs capacités vers 60°C aussi. Avec la même conséquence: au delà d’une plage de température qui va de -15°c à +60°C (je crois), les trains doivent rouler doucement pour ne pas détruire la voie et les caténaires.

Les travaux ont aussi une forte influence sur les limites de température pour une circulation normale. Quand des travaux nocturnes imposent de libérer la tension des rails et qu’ils durent plusieurs nuits, les limites sont considérablement resserrées et les trains doivent circuler doucement pendant la journée, alors que les travaux sont invisibles.

Cliquez sur les images pour ouvrir le prospectus en PDF.

Et, sorties en 2015 à cause des fortes chaleur de l’époque, 2 vidéos sur les effets de la chaleur sur les voies et sur les caténaires.

 

 

 

Ces 2 videos avaient été citées dans un fil du forum de Sadur. Mais je ne sais pas si ce fil est accessible aux simples visiteurs non adhérents à Sadur.

A propos Jean Féret

Conseiller municipal ... mel: jean.feret @ mennecy.net ... tel: 06 74 09 27 07
Cet article, publié dans Mennecy, Transports, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.